Tous les tests
Quels tests pour le ligament talo-fibulaire antérieur ?
TEST

Quels tests pour le ligament talo-fibulaire antérieur ?

Évaluation cheville et pied
L’objectif de ce test

Dans cette vidéo, nous vous présentons 2 tests pouvant être utilisés pour évaluer l'intégrité du ligament talo-fibulaire antérieur après une entorse latérale de cheville :
- le  test du tiroir antérieur

- le test du tiroir antéro-latéral inversé

La majorité des lésions ligamentaires de la cheville se produisent en latéral et sont le résultat direct d'un traumatisme en flexion plantaire avec un mouvement d’inversion excessif de la cheville (Krueger, Becker, Leemkuil et Durall, 2015).

Cette position provoque un allongement maximal du ligament talo-fibulaire antérieur (Liu et al., 2015) ce qui peut expliquer le fait qu’il s’agisse du ligament le plus fréquemment lésé lors d’un mouvement d’inversion excessif.

En raison de sa position anatomique, ce ligament talo-fibulaire antérieur empêche le déplacement du talus vers l’avant au sein de la mortaise tibio-fibulaire. Étant donné qu’il s’agit d’un ligament assez faible, il a tendance à s’allonger assez facilement.

Il a en effet été précédemment rapporté que le ligament talo-fibulaire antérieur possédait un tiers de la force du ligament calcanéo-fibulaire (Fallat, Grimm et Saracco, 1998). De ce fait, il faudra un mécanisme lésionnel en inversion plus sévère pour que le ligament calcanéo-fibulaire (CFL) soit également atteint (Waterman et al., 2010). Ce ligament calcanéo-fibulaire permet lui de résister à l’inversion du calcanéus par rapport à la fibula.

Dans une étude en 1996, Van Dijk et al ont évalué l’intérêt du test du tiroir antérieur pour diagnostiquer une rupture du ligament talo fibulaire antérieur. Les auteurs ont démontré que la combinaison de : la palpation, la présence d’un hématome et le test du tiroir antérieur possédait une bonne valeur diagnostique 5 jours après la lésion avec une sensibilité de 96% et une spécificité de 84%.

Ce test a également été utilisé pour évaluer une éventuelle laxité ligamentaire chronique chez les patients présentant des antécédents d’entorses latérales. Toutefois, dans leur étude en 2013, Croy et al ont évalué de manière prospective la précision diagnostique du test du tiroir antérieur chez 60 patients présentant un antécédent d’entorse latérale de la cheville.
Dans leur étude, la précision diagnostique a été évaluée pour 2 seuils tirés de la littérature : le premier seuil de référence était supérieur ou égal à 2,3 mm et le second supérieur ou égal à 3,7 mm.

Les auteurs ont trouvé une spécificité du tiroir antérieur de 0,38 et 0,40 et une sensibilité de 0,74 et 0,83 pour les seuils de 2,3 mm et 3,7 mm respectivement. Ce test possède donc une capacité limitée à diagnostiquer une laxité ligamentaire chronique,. Néanmoins les auteurs soulignent qu’il peut être intéressant d’utiliser le test des 2 côté afin de comparer les résultats obtenus.

En 2019, Melanson et Shuman (2019) ont trouvé qu'une translation de 1 cm au test du tiroir antérieur indiquerait une laxité ligamentaire. Toutefois, une étude plus récente sur des sujets sains a effectué le test du tiroir antérieur sous échographie jusqu'à ce qu’il n'y ait plus de translation antérieure du talus et qu'aucun allongement supplémentaire ne soit obtenu visuellement. (Sillevis et al. 2020).
Les auteurs ont trouvé une différence de 18 mm entre la position détendue et la translation antérieure maximale du talus.

Actuellement il est difficile de dire précisément à partir de quel moment le ligament dépasse la longueur normale.

À noter qu’en 2016, Miller et al ont constaté que sur 10 membres inférieurs de cadavres, le fait d’autoriser la rotation interne de la cheville lors du test du tiroir antérieur pouvait permettre au clinicien de détecter des degrés plus subtils d'instabilité de la cheville. Il s’agit du test du tiroir antéro-latérale.


Vidéo du test
Exécution du test

Test du tiroir antérieur traditionnel :

Pour réaliser le test du tiroir antérieur le patient est en position allongée, le genou légèrement fléchi et le pied dépassant le plan de la table. Le thérapeute maintien la cheville à 10°-15° de flexion plantaire puis saisit le talon du patient avec la main controlatérale. Le pied du patient repose sur l’avant-bras du thérapeute. Avec la base de l’autre main, le thérapeute vient fixer le tibia le plus proche possible de la ligne articulaire puis il applique une force antérieure du calcanéus.

Le thérapeute tente de percevoir visuellement et manuellement l’importance du mouvement de talus et déterminera s'il existe une asymétrie entre la cheville impliquée et la cheville non impliquée.

De manière générale, on utilise une échelle ordinale à 5 points pour classer le degré de laxité lors de ce test : 0 hypomobile ; 1 normal ; 2 laxité accrue légère accrue ; 3 laxité accrue modérée; 4 laxité accrue sévère.

Test du tiroir antéro-latéral inversé :

Pour réaliser ce test, le patient est en position allongée, le genou légèrement fléchi afin de faciliter la flexion plantaire du pied.  Le thérapeute vient ajuster la flexion plantaire à 10°-15° associé à une légère rotation interne sans contrainte. L’index et le majeur sont placés sur la face latérale du pied à environ 1 cm de l’extrémité proximale de la malléole latérale. Le thérapeute pose ensuite la base de son autre main sur la partie distale du tibia et effectue une poussée pour induire un déplacement du tibia vers l’arrière.

La même échelle ordinale que pour les test du tiroir antérieur est utilisé pour classer le degré de laxité.

Valeur clinique

Les nouvelles guidelines de la prise en charge de l’entorse de cheville en 2021 conseillent aux thérapeutes d’utiliser le test du tiroir antéro-latérale inversé associé à la palpation (Martin et al. 2021).
En effet, ce test comporte des preuves plus solides que le test du tiroir antérieur traditionnel pour soutenir son utilisation dans le diagnostic des lésions chroniques du ligament talo-fibulaire antérieur après une entorse latérale de cheville.

En effet dans un essai prospectif en double aveugle de 2019, Li et et al ont comparé les propriétés diagnostiques du test du tiroir antérieur, du test du tiroir antérolatéral (ALDT) et du test du tiroir antérolatéral inversé (TALI). Ces 3 tests ont été effectués chez des patients atteint d’une lésion chronique du ligament talo-fibulaire antérieur. Les résultats ont indiqué que le test du tiroir antéro latéral inversé était supérieur aux 2 autres dans presque toutes les catégories.

Test du tiroir antérieur  

- Sensibilité :  0,224

- Spécificité : 1

Test du tiroir antéro-latéral

- Sensibilité : 0,473

- Spécificité : 1

Test du tiroir antéro-latéral inversé

-Sensibilité : 0,894

- Spécificité : 0,897

Bibliographie


Croy, Theodore, Shane Koppenhaver, Susan Saliba, et Jay Hertel. « Anterior Talocrural Joint Laxity: Diagnostic Accuracy of the Anterior Drawer Test of the Ankle ». The Journal of Orthopaedic and Sports Physical Therapy 43, no 12 (décembre 2013): 911‑19.

Fallat, L., D. J. Grimm, et J. A. Saracco. « Sprained Ankle Syndrome: Prevalence and Analysis of 639 Acute Injuries ». The Journal of Foot and Ankle Surgery: Official Publication of the American College of Foot and Ankle Surgeons 37, no 4 (août 1998): 280‑85.

Lahde S, Putkonen M, Puranen J, Raatikainen T (1988) Examination of the sprained ankle: anterior drawer test or arthrography? Eur J Radiol 8:255–257

Li Q, , Tu Y, , Chen J, , et al.. Reverse anterolateral drawer test is more sensitive and accurate for diagnosing chronic anterior talofibular ligament injury. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2020; 28: 55– 62.

Martin, Robroy L., Todd E. Davenport, John J. Fraser, Jenna Sawdon-Bea, Christopher R. Carcia, Lindsay A. Carroll, Benjamin R. Kivlan, et Dominic Carreira. « Ankle Stability and Movement Coordination Impairments: Lateral Ankle Ligament Sprains Revision ». Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy 51, no 4 (31 mars 2021): CPG1‑80.
Miller, Adam G., Stuart H. Myers, Brent G. Parks, et Gregory P. Guyton. « Anterolateral Drawer Versus Anterior Drawer Test for Ankle Instability: A Biomechanical Model ». Foot & Ankle International 37, no 4 (avril 2016): 407‑10.

Sillevis, Rob, Eric Shamus, et Arie van Duijn. « Evaluation of Anterotalofibular and Calcaneofibular Ligament Stress Tests Utilizing Musculoskeletal Ultrasound Imaging ». Physiotherapy Theory and Practice, 29 novembre 2020, 1‑11.

Van Dijk CN, , Mol BW, , Lim LS, , Marti RK, , Bossuyt PM. and Diagnosis of ligament rupture of the ankle joint. Physical examination, arthrography, stress radiography and sonography compared in 160 patients after inversion trauma. Acta Orthop Scand. 1996; 67: 566– 570

Modules associés

Fiches synthèses associées

Échelles et scores

Foot and Ankle Ability Measure (FAAM)
Illimité
FABQ : Fear-Avoidance Beliefs Questionnaire
Illimité
Ankle Function Score d’après De Bie (1997)
Illimité
Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis (optionnel mais apprécié 🙂  🙏)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...
Davantage de tests
Tous les tests
Quels tests pour le ligament talo-fibulaire antérieur ?
TEST

Quels tests pour le ligament talo-fibulaire antérieur ?

Évaluation cheville et pied
L’objectif de ce test

Dans cette vidéo, nous vous présentons 2 tests pouvant être utilisés pour évaluer l'intégrité du ligament talo-fibulaire antérieur après une entorse latérale de cheville :
- le  test du tiroir antérieur

- le test du tiroir antéro-latéral inversé

La majorité des lésions ligamentaires de la cheville se produisent en latéral et sont le résultat direct d'un traumatisme en flexion plantaire avec un mouvement d’inversion excessif de la cheville (Krueger, Becker, Leemkuil et Durall, 2015).

Cette position provoque un allongement maximal du ligament talo-fibulaire antérieur (Liu et al., 2015) ce qui peut expliquer le fait qu’il s’agisse du ligament le plus fréquemment lésé lors d’un mouvement d’inversion excessif.

En raison de sa position anatomique, ce ligament talo-fibulaire antérieur empêche le déplacement du talus vers l’avant au sein de la mortaise tibio-fibulaire. Étant donné qu’il s’agit d’un ligament assez faible, il a tendance à s’allonger assez facilement.

Il a en effet été précédemment rapporté que le ligament talo-fibulaire antérieur possédait un tiers de la force du ligament calcanéo-fibulaire (Fallat, Grimm et Saracco, 1998). De ce fait, il faudra un mécanisme lésionnel en inversion plus sévère pour que le ligament calcanéo-fibulaire (CFL) soit également atteint (Waterman et al., 2010). Ce ligament calcanéo-fibulaire permet lui de résister à l’inversion du calcanéus par rapport à la fibula.

Dans une étude en 1996, Van Dijk et al ont évalué l’intérêt du test du tiroir antérieur pour diagnostiquer une rupture du ligament talo fibulaire antérieur. Les auteurs ont démontré que la combinaison de : la palpation, la présence d’un hématome et le test du tiroir antérieur possédait une bonne valeur diagnostique 5 jours après la lésion avec une sensibilité de 96% et une spécificité de 84%.

Ce test a également été utilisé pour évaluer une éventuelle laxité ligamentaire chronique chez les patients présentant des antécédents d’entorses latérales. Toutefois, dans leur étude en 2013, Croy et al ont évalué de manière prospective la précision diagnostique du test du tiroir antérieur chez 60 patients présentant un antécédent d’entorse latérale de la cheville.
Dans leur étude, la précision diagnostique a été évaluée pour 2 seuils tirés de la littérature : le premier seuil de référence était supérieur ou égal à 2,3 mm et le second supérieur ou égal à 3,7 mm.

Les auteurs ont trouvé une spécificité du tiroir antérieur de 0,38 et 0,40 et une sensibilité de 0,74 et 0,83 pour les seuils de 2,3 mm et 3,7 mm respectivement. Ce test possède donc une capacité limitée à diagnostiquer une laxité ligamentaire chronique,. Néanmoins les auteurs soulignent qu’il peut être intéressant d’utiliser le test des 2 côté afin de comparer les résultats obtenus.

En 2019, Melanson et Shuman (2019) ont trouvé qu'une translation de 1 cm au test du tiroir antérieur indiquerait une laxité ligamentaire. Toutefois, une étude plus récente sur des sujets sains a effectué le test du tiroir antérieur sous échographie jusqu'à ce qu’il n'y ait plus de translation antérieure du talus et qu'aucun allongement supplémentaire ne soit obtenu visuellement. (Sillevis et al. 2020).
Les auteurs ont trouvé une différence de 18 mm entre la position détendue et la translation antérieure maximale du talus.

Actuellement il est difficile de dire précisément à partir de quel moment le ligament dépasse la longueur normale.

À noter qu’en 2016, Miller et al ont constaté que sur 10 membres inférieurs de cadavres, le fait d’autoriser la rotation interne de la cheville lors du test du tiroir antérieur pouvait permettre au clinicien de détecter des degrés plus subtils d'instabilité de la cheville. Il s’agit du test du tiroir antéro-latérale.


Vidéo du test
Exécution du test

Test du tiroir antérieur traditionnel :

Pour réaliser le test du tiroir antérieur le patient est en position allongée, le genou légèrement fléchi et le pied dépassant le plan de la table. Le thérapeute maintien la cheville à 10°-15° de flexion plantaire puis saisit le talon du patient avec la main controlatérale. Le pied du patient repose sur l’avant-bras du thérapeute. Avec la base de l’autre main, le thérapeute vient fixer le tibia le plus proche possible de la ligne articulaire puis il applique une force antérieure du calcanéus.

Le thérapeute tente de percevoir visuellement et manuellement l’importance du mouvement de talus et déterminera s'il existe une asymétrie entre la cheville impliquée et la cheville non impliquée.

De manière générale, on utilise une échelle ordinale à 5 points pour classer le degré de laxité lors de ce test : 0 hypomobile ; 1 normal ; 2 laxité accrue légère accrue ; 3 laxité accrue modérée; 4 laxité accrue sévère.

Test du tiroir antéro-latéral inversé :

Pour réaliser ce test, le patient est en position allongée, le genou légèrement fléchi afin de faciliter la flexion plantaire du pied.  Le thérapeute vient ajuster la flexion plantaire à 10°-15° associé à une légère rotation interne sans contrainte. L’index et le majeur sont placés sur la face latérale du pied à environ 1 cm de l’extrémité proximale de la malléole latérale. Le thérapeute pose ensuite la base de son autre main sur la partie distale du tibia et effectue une poussée pour induire un déplacement du tibia vers l’arrière.

La même échelle ordinale que pour les test du tiroir antérieur est utilisé pour classer le degré de laxité.

Valeur clinique

Les nouvelles guidelines de la prise en charge de l’entorse de cheville en 2021 conseillent aux thérapeutes d’utiliser le test du tiroir antéro-latérale inversé associé à la palpation (Martin et al. 2021).
En effet, ce test comporte des preuves plus solides que le test du tiroir antérieur traditionnel pour soutenir son utilisation dans le diagnostic des lésions chroniques du ligament talo-fibulaire antérieur après une entorse latérale de cheville.

En effet dans un essai prospectif en double aveugle de 2019, Li et et al ont comparé les propriétés diagnostiques du test du tiroir antérieur, du test du tiroir antérolatéral (ALDT) et du test du tiroir antérolatéral inversé (TALI). Ces 3 tests ont été effectués chez des patients atteint d’une lésion chronique du ligament talo-fibulaire antérieur. Les résultats ont indiqué que le test du tiroir antéro latéral inversé était supérieur aux 2 autres dans presque toutes les catégories.

Test du tiroir antérieur  

- Sensibilité :  0,224

- Spécificité : 1

Test du tiroir antéro-latéral

- Sensibilité : 0,473

- Spécificité : 1

Test du tiroir antéro-latéral inversé

-Sensibilité : 0,894

- Spécificité : 0,897

Bibliographie


Croy, Theodore, Shane Koppenhaver, Susan Saliba, et Jay Hertel. « Anterior Talocrural Joint Laxity: Diagnostic Accuracy of the Anterior Drawer Test of the Ankle ». The Journal of Orthopaedic and Sports Physical Therapy 43, no 12 (décembre 2013): 911‑19.

Fallat, L., D. J. Grimm, et J. A. Saracco. « Sprained Ankle Syndrome: Prevalence and Analysis of 639 Acute Injuries ». The Journal of Foot and Ankle Surgery: Official Publication of the American College of Foot and Ankle Surgeons 37, no 4 (août 1998): 280‑85.

Lahde S, Putkonen M, Puranen J, Raatikainen T (1988) Examination of the sprained ankle: anterior drawer test or arthrography? Eur J Radiol 8:255–257

Li Q, , Tu Y, , Chen J, , et al.. Reverse anterolateral drawer test is more sensitive and accurate for diagnosing chronic anterior talofibular ligament injury. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2020; 28: 55– 62.

Martin, Robroy L., Todd E. Davenport, John J. Fraser, Jenna Sawdon-Bea, Christopher R. Carcia, Lindsay A. Carroll, Benjamin R. Kivlan, et Dominic Carreira. « Ankle Stability and Movement Coordination Impairments: Lateral Ankle Ligament Sprains Revision ». Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy 51, no 4 (31 mars 2021): CPG1‑80.
Miller, Adam G., Stuart H. Myers, Brent G. Parks, et Gregory P. Guyton. « Anterolateral Drawer Versus Anterior Drawer Test for Ankle Instability: A Biomechanical Model ». Foot & Ankle International 37, no 4 (avril 2016): 407‑10.

Sillevis, Rob, Eric Shamus, et Arie van Duijn. « Evaluation of Anterotalofibular and Calcaneofibular Ligament Stress Tests Utilizing Musculoskeletal Ultrasound Imaging ». Physiotherapy Theory and Practice, 29 novembre 2020, 1‑11.

Van Dijk CN, , Mol BW, , Lim LS, , Marti RK, , Bossuyt PM. and Diagnosis of ligament rupture of the ankle joint. Physical examination, arthrography, stress radiography and sonography compared in 160 patients after inversion trauma. Acta Orthop Scand. 1996; 67: 566– 570

Fiches synthèses associées

Échelles et scores

Foot and Ankle Ability Measure (FAAM)
Illimité
FABQ : Fear-Avoidance Beliefs Questionnaire
Illimité
Ankle Function Score d’après De Bie (1997)
Illimité
Donnez votre avis
Votre avis est important, il nous aide à améliorer Fullphysio
1 - Ce test vous a-t-il été utile ?
2 - Quelle note donneriez-vous à ce test ?
3 - Rédigez un avis à propos de ce test (optionnel)
Merci pour votre avis 🙏 🙏
Oups, un champ semble mal renseigné...
Davantage de tests
This is some text inside of a div block.

Passez en Illimité

Passez dès maintenant en abonnement ILLIMITÉ pour accéder à ce test
Sans engagement
Déductible des frais professionnels
Nous répondons en quelques minutes

Ils utilisent Fullphysio, Ils témoignent

Peggy G.
Kinésithérapeute libérale
Je suis kiné depuis 24 ans, il est utile et indispensable de revoir les fondamentaux étayés par les nouvelles données scientifiques. Fullphysio est devenu un partenaire de travail efficace pour être toujours au top en un minimum de temps! la plateforme est facile d'utilisation, les fiche synthétisent parfaitement bien ce qui est essentiel à notre pratique quotidienne, de l'anatomie en passant par la biomécanique, le bilan diagnostic, le traitement et la bibliographie. belle et découverte et j'attend toujours avec impatience les nouveaux modules! Merci à toute l'équipe.
Emma U.
Kinésithérapeute libéral
"Fullphysio constitue une base de données forte utile que j'utilise régulièrement dans ma pratique"
Justine D.
Kinésithérapeute libéral
"Fullphysio est à coup sûr un outil qui m'est utile dans ma formation continue grâce aux quiz, vidéos, synthèses et modules"
Julien C.
Kinésithérapeute libéral
"Je suis kiné libéral depuis peu et j'ai découvert Fullphysio il y a quelques mois. Cette plateforme est constituée de superbes modules très complets et des fiches synthèses qui permettent en un coup d'œil de revoir les fondamentaux de certaines pathologies ! C'est un nouvel outil que j'utilise au quotidien, et qui m'aide à développer mes connaissances théoriques et pratiques, grâce aux vidéos de tests et d'exercices. Enfin chez Fullphysio votre voix compte ! Vous pouvez voter pour les prochains thèmes que vous aimeriez voir sortir. Merci à l'équipe de Fullphysio toujours à l'écoute, et qui nous facilite le travail au quotidien."
Marie P.
Étudiante kiné en 4ème année
"Je cherche à me préparer dès maintenant aux spécificités de ma future pratique professionnelle de kiné libéral. Fullphysio est un excellent moyen d’approfondir mes connaissances à propos de pathologies que je rencontrerai. Ce qui me plaît particulièrement dans Fullphysio est la manière dont sont élaborés les modules. Cela me permet de m’y retrouver très facilement et de me projeter de manière plus concrète dans la prise en charge de patients. De plus, toutes ces ressources sont établies à partir de données récentes et proviennent de sources scientifiques fiables."
Rémy M
Kinésithérapeute libéral
"Fullphysio m’a permis de développer beaucoup de connaissances qui étaient lointaines pour moi au niveau des pathologies ainsi qu’au niveau traitements. La qualité de l’enseignement et les exercices adaptés à chaque type de pathologie permettent un apprentissage total. Fullphysio me facilite vraiment la vie car toutes les informations sont basées sur l’évidence donc ça me permet de lire directement sans avoir à chercher par mes propres moyens. Fullphysio est une plateforme complète, interactive et très ludique avec les quiz pour se tester, l’accès aux différentes vidéos, aux différents tests qui permettent d’éliminer ou d’argumenter les différentes pathologies que peut avoir notre patient."
Arthur P.
Étudiant kiné en 4ème année
"En tant qu’étudiant en 4ème année et futur professionnel, Fullphysio m’aide à organiser mes séances, revoir mes pathologies et avoir des exemples d’exercices à adapter dans ma prise en charge avec mon patient. Je gagne beaucoup de temps avec des fiches claires et synthétiques ! On ressent beaucoup de travail derrière chaque module ! Je recommande !"
Simon G
Kinésithérapeute libéral
"Afin d’être mieux préparé à prendre en charge une pathologie bien spécifique, je n’hésite pas à consulter fullphysio.io"
Antonio B.
Étudiant kiné en 4ème année
Je suis étudiant en 4ème année, avec Fullphysio j'ai de quoi enrichir mes connaissances sur plein de sujets variés. Les modules sont hypers intéressants et à la page de l'actualité. Avec Fullphysio je gagne du temps dans mes révisions. L'équipe est très professionnelle et à l'écoute !
Julie D.
Kinésithérapeute libéral
"Fullphysio est une plateforme très pratique qui regroupe beaucoup d’informations. Elle est très bien organisée, par thème et facile à utiliser. À souligner également le chouette suivi de la part de l'équipe"
Paloma M.
Étudiante kiné en 2ème année
"Étant en seconde année de kiné et voulant compléter mon enseignement. Je m'appuie désormais tous les jours sur toutes les ressources que propose Fullphysio. Les synthèses sont complètes, simples et organisées, à l'image du site d'ailleurs. Ce qui me fait gagner un temps non négligeable ! Merci beaucoup du travail que vous fournissez."
Pierre H
Kinésithérapeute libéral
"La centralisation des informations proposée par Fullphysio m'a permis de gagner un temps précieux sur mon emploi du temps. Je pourrais difficilement m'en passer maintenant"
Émilie P.
Kinésithérapeute libéral
"Grâce à Fullphysio j’ai pu améliorer la prise en charge de mes patients très rapidement !”
Savanah H.
Kinésithérapeute libéral
“Fullphysio est devenu pour moi la façon idéale de tester et rafraîchir mes connaissance grâce aux nombreux outils mis à notre disposition"
Antoine P.
Kinésithérapeute libéral
"Fullphysio est un outil très intéressant pour tout kinésithérapeute désirant maintenir ses compétences à jour"
This is some text inside of a div block.
This is some text inside of a div block.
This is some text inside of a div block.

On nous pose souvent ces questions, on y répond !

À quelle fréquence sont ajoutées les ressources ?
Nous ajoutons de nouvelles ressources toutes les semaines. La conception de ces ressources nous demande un travail de recherche scientifique extrêmement important afin de vous fournir des contenus de très grande qualité et à forte valeur ajoutée. 

Les modules et les fiches synthèses sont les ressources qui demandent le plus de préparation. Celles-ci sont ajoutées en moyenne tous les 15 jours.
Concernant les autres ressources, celles-ci sont ajoutées toutes les semaines.
Les ressources sont-elles régulièrement mises à jour ?
Absolument ! Nous veillons à mettre régulièrement à jour toutes nos ressources afin que vous restiez à la page et à la pointe de l'actualité en kinésithérapie.
Vous devez mettre beaucoup de temps pour créer les ressources, non ?
Toute l’équipe est mobilisée pour vous proposer des ressources de très grande qualité et à forte valeur ajoutée. Nous travaillons chaque jour avec passion pour arriver à ce résultat !
Pour vous donner un ordre d'idée, pour un module et ses ressources associées, cela nous demande entre 5 à 10 jours de travail complet et 4 personnes mobilisées.

Beaucoup de travail pour nous, mais un gain de temps incroyable pour vous !
Puis-je démarrer avec un abonnement Découverte (gratuit) et passer en Illimité par la suite ?
Tout à fait ! Vous pouvez découvrir la plateforme à votre rythme avec l’abonnement Découverte qui est gratuit et passer en Illimité quand vous le souhaiterez.
Je veux souscrire à un abonnement Illimité. Comment utiliser mon code de parrainage ou mon code promo ?
Au moment où la fenêtre de paiement s’affiche vous avez simplement à cliquer sur “J’ai un code promotionnel” (voir ci-dessous) puis à indiquer votre code. La réduction sera appliquée.
Quels sont les moyens de paiements pour souscrire à un abonnement Illimité ?
Vous avez la possibilité de régler votre abonnement par carte bancaire via notre solution de paiement sécurisée Stripe.
Si je prends un abonnement Illimité mensuel, dois-je payer manuellement tous les mois ou c’est automatique ?
Votre abonnement se renouvelle automatiquement tous les mois. Vous n’avez rien à faire !
Les abonnements sont-ils vraiment sans engagement ?
Oui, les abonnements sont sans engagement. Vous avez la possibilité de résilier très facilement votre abonnement à tout moment en vous rendant sur votre Tableau de bord > Abonnement > annuler mon abonnement.
Comment modifier mon moyen de paiement ?
Rendez-vous sur votre Tableau de bord > Abonnement > Gérer mon abonnement & informations de paiement.
À qui s'adresse Fullphysio ?
Étudiants : Aux étudiants qui souhaitent gagner du temps dans la compréhension des pathologies étudiées en cours et appréhender de manière concrète les pathologies qu'ils traiteront en tant que kinésithérapeute !

Kinésithérapeutes : Aux kinés qui souhaitent gagner du temps dans la recherche d’informations essentielles à la bonne prise en charge de vos patients et qui veulent gagner en efficacité ainsi qu'en confiance dans leurs prises en charge.Aux kinés qui souhaitent perfectionner leurs compétences en permanence afin d’améliorer les résultats de leurs traitements.
NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS !
Fullphysio, c’est une équipe à votre service !
Pour toute demande contactez-nous par email ou par téléphone :
+33 7 80 99 74 37
contact@fullphysio.io

Ou posez-nous directement une question ici !

Nous avons reçu votre demande !
Oups ! Il semblerait qu'un champ du formulaire soit erroné !